Tourisme. La Sapco essaye de faire illusion

Afficher l'image d'origine

A l'ouest rien de nouveau, on persiste et on signe. Très fière, la Sapco a présenté ses projets au ministre du tourisme de l'Ile Maurice. Bocar Ly affirme que l'on va dépenser 350 milliards (si on trouve des investisseurs) pour créer 7.850 chambres à Pointe Sarène et ailleurs, vous savez bien, depuis le temps qu'on en parle... Sachant que les hôtels sont actuellement à moitié vide, on se rend compte que le DG de la Sapco et le gouvernement anticipent l'afflux des touristes à échéance 2075 (à vue de nez). On se croirait revenu à l'ère de la planification soviétique qui ne s'est jamais trompée dans ses prévisions. Par ailleurs, je me demande bien ce qu'a voulu dire le Conseiller du Ministre du tourisme en disant : "Des ressources sont disponibles, mais il faut qu’il y ait de la transparence dans le projet". Je vous laisse interpréter.

Un deuxième article, parle de l’Honorable Charles Gaëtan Xavier-Luc Duval qui a eu une séance de travail avec la Sapco. Il a dit que l'Ile Maurice (1,3 million d'hbts et 1,2 million de touristes...) est disposée à aider le Sénégal (24 millions d'hbts et 0,320 million de touristes) mais qu'il y a beaucoup de choses à améliorer dont les infrastructures et surtout la station de Saly pour qu'elle devienne attractive. En résumé, un pays qui a potentiellement du potentiel. Quand on connait la qualité du tourisme mauricien (voir photo), le ministre a du rigoler en parcourant la rue principale de la plus belle station balnéaire de l'ouest africain !

Tourisme. L'Etat mise sur une formation de qualité

Afficher l'image d'origine

Nous y voilà ! L'Etat commence à mettre les bœufs avant la charrue et donc à prendre le problème dans le bon sens. Il ne restera plus qu'à éduquer les Sénégalais à la civilité.

Développement du Tourisme : L’Etat mise sur la qualité de la formation pour booster la compétitivité

Dans les métiers de l’hôtellerie et de la restauration, la formation, l’expérience terrain sont essentielles et permettent de gravir progressivement les échelons. L’État qui veut hisser le tourisme au rang de deuxième secteur prioritaire après l’agriculture, a pris plusieurs initiatives avec notamment le Projet formation pour l’emploi et la compétitivité (Fpec) et le projet Cluster Tourisme-Hôtellerie, financé à hauteur de 37 milliards de FCfa pour revaloriser les métiers et les professions du secteur de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme.

Alors ? Quelles nouvelles ?

Désolé mais en ce moment, je ne trouve pas grand chose d'interessant à vous mettre sous la dent. Il n'y a que les problèmes habituels du Sénégal. Alors, je vous laisse la parole ici même. Publiez des infos sur Saly et sur le Sénégal en commentaire.  Par exemple, Shdows 5500 m'a suggéré de parler de la grande panne de courant survenue récemment et qui a impacté tout le pays et même des pays voisins. Alors, allez-y, c'est tribune libre.

Informations sur l'autoroute vers l'AIBD

Cet article du journal Le Soleil Online paru le 18 août détaille différents points de l'Autoroute de l'Avenir sur les tarifs fixés par l'Etat, les recettes du péage, la concession, etc.

Autoroute à péage : Les pendules à l’heure…

A l’heure où les esprits s’échauffent, et alors que de nombreuses rumeurs et contrevérités circulent sur les termes de la concession autoroutière entre Dakar et l’aéroport AIBD, Senac SA, la société concessionnaire s’apprête à mettre en service le tronçon Diamniadio - AIBD le 19 août 2016, conformément au planning contractuel convenu avec l’Etat en février 2014.

AIBD. Bin Laden paie ses dettes

SAUDI BIN LADIN GROUP DECAISSE 800 MILLIONS FCFA : INDEMNISATION DE SES 340 TRAVAILLEURS DE L’AIBD

Après avoir sous-traité la fin des travaux de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd) aux les Turcs de Summa Limak, parce qu’étant dans l’impossibilité de poursuivre les constructions, l’entreprise saoudienne Saudi Bin Ladin Group (Sbg) a enfin dédommagé ses travailleurs. Ces derniers, qui réclamaient leur indemnisation ont reçu l’argent il y a quelques jours. Sbg a débloqué 800 millions de Fcfa pour indemniser 340 travailleurs. Toutefois, une grande partie de ces derniers a intégré l’entreprise turque Summa Limak et les autres pourront bientôt être recrutés, d’après la direction de l’Aéroport international Blaise Diagne.

Contraception. "Moins d'enfants, c'est favoriser le développement"

Comment la contraception va changer l’avenir du SénégalCela fait des années que j'affirme que l'Afrique, et donc le Sénégal, ne peuvent pas avancer avec une natalité prolifique. Les emplois, l'école, la santé, bref, l'économie nationale, ne peut arriver à absorber 7 à 8 enfants par famille. La fameuse "bite des noirs" cause de la famine en Afrique selon Pascal Sevran.

Hé bien, la ministre de la santé, le docteur Awa Marie Coll Seck exprime cette idée en clair pour la première fois à ma connaissance. Elle veut promouvoir le contrôle des naissance (enfin) pour avoir "une population pas trop nombreuse" pour favoriser le développement du Sénégal. Il y a une volonté gouvernementale et déjà de  bons résultats du "klanic" (nom populaire du Planning familial) mais il y a encore tellement d'obstacles culturels et religieux à franchir que la voie sera encore longue. Bon courage Mme la Ministre.


Comment la contraception va changer l’avenir du Sénégal


Médecin et ministre de la Santé du Sénégal depuis 2012, Awa Marie Coll Seck voit l’accès au Planning familial comme l’une des clés du développement de son pays. Entretien.

Rio 2016. Zéro médaille pour le Sénégal

Je pense que ces sportifs vont devoir changer de marabout car les grigris n'étaient pas de bonne qualité. Cependant, le monde entier a pu apprécier le défilé de mode des jolies Sénégalaises.

Le Sénégal rentre de Rio bredouille : 800 millions FCfa pour du tourisme sportif

Le Sénégal rentre de Rio bredouille : 800 millions FCfa pour du tourisme sportif

Pétrole. Revenus estimés à 1700 Mds Fcfa/an

PÉTROLE : LE SÉNÉGAL EMPOCHERA 1 723 MILLIARDS A PARTIR DE 2023

Pour la première fois depuis qu'on parle du pétrole sénégalais, un ingénieur géologue, Fary Ndao, explique dans les détails ce que notre pays va gagner dans cette nouvelle aventure pétrolifère. Un document didactique et riche en informations... <--break->

Pages